thematique.laclasse.com

 

 

La grande boucle

Voyage à travers l’Australie entre Novembre 2005 et Fevrier 2006

mardi 7 mars 2006 , par Martin (en Australie)



kangaroo

byron bay

Cairns

Canberra

Cape tribulation

North Queensland

devils marbles

Richmond

Fraser<Island

Kata Tjuta

Kings Canyon

lake jindabyne

Mac Donnell Ranges

Tortue loggerhead

POrt Douglas

Desert

Sydney Harbour bridge

Uluru

Withsunday Island
 

Tenter de resumer un voyage de 3 mois en un tel article m’apparait comme un defi quasi insurmontable. Je vais toute fois essaier de resumer ce periple et sutout de selectionner quelques photos (apres 3 mois dans des lieux plus magiques les uns que les autres, les photos sont tres nombreuses).


Le premier veritable arret ont ete les Flinders Ranges au nord d’adelaide. Enfonce a l’interieur des cotes, ce vaste parc national presente des paysages tout droit sortis d’un western de Sergio Leone exceptes les nombreux kangourous et emeus qu’il faut savoir eviter en conduisant.


Suivant la grande route qui traverse le pays du nord au sud, nous avons fait plusieurs arrets avant le mythique Uluru que les hommes blancs appellent Ayers Rock. Lacs sales, lignes droites, carcasses d’animaux morts de chaleur, mines d’opales sont notre quoidien sur des milliers de km. Uluru reste, malgre les nombreux touristes, un endroit qui fascine. Immense monolithe rouge ocre qui passe par toute les nuances au lever et coucher du soleil. Une tempete dans le desert face a ce rocher restera comme un des grands moments de ce voyage. Vents tres violents, tempete de sable puis un orage dont les eclairs decoupant la silouhette d’Uluru.


Apres avoir continuer au nord, il est temps d’entreprendre la traversee de l’outback pour se rendre sur la cote est.


Le paysage change peu a peu, passant des dunes de sable rouge du red centre aux forets vierges de la cote est.


Nous empruntons la route goudronnee jusqu’a son extremite nord pour arriver a cape tribulation. La, la foret vierge s’arrete sur les plages de sable blanc de l’ocean turquoise. Relativement reculee, la region abrite des plages paradisiaques. malheuresement, les meduses mortelles interdisent toute baignade.


C’est sur cette cote est que j’ai decouvert la plongee dans la grande barriere de corail. Rendue celebre par le film "Finding Nemo", le plus grand organisme vivant offre un paysage sous marin magnifique. Quelle etrange sensation que de se retouver a 10m de profondeur entoure de milliers de poissons multicolores.


Un peu plus au sud, j’ai pu assister a la ponte des tortues loggerhead. Les voir creuser leurs nids et deposer les oeufs et un moment fort.


Apres cela, j’ai visiter fraser island. Plus grande ile de sable du monde, cette ile sauvage abrite de nombreux lacs aux eaux cristallines et aux plages tropicales. Requins et dingos sont les animaux auxquels il faut faire attention sur l’ile !


Le retour a la civilisation s’est fait a Brisbane. Apres 1 mois et demi passes loin de la population, la troisieme ville du pays ainsi que ses nombreux musees m’attendaient. Le gros avantage de l’australie d’un point de vue culturel est que pratiquement tous les musees sont gratuits.


Les quelques jours passes a Byron Bay "pour voir", se sont vite reveles etre une erreur. Paradis des surfers et des etudiants fetant la fin de l’annee scolaire, cette ville fait penser a la cote d’azure. Cependant, l’atmosphere y est plus sympathique. Le vrai probleme etait en fait la pluie. Puisque les pluies tropicales se sont acharnees sur ma tente pendant 3 jours (dont 24h sans aucune interruption). Inondations, routes coupees, piscines qui debordent et donc pas de baignade sur la plage la plus a l’est de l’australie.


L’etape suivante est Sydney. Malgre les nombreux cliches sur le port et l’opera, les decouvrir est un reel plaisir. On a une emotion particuliere quand descendant sur le port, on voit pointer l’extremite de l’opera. Le hasard a fait que j’etais a sydney pour la fete nationale. Contrairement a la france, le pays est celebre par tout un chacun. Du nourrisson au grand pere, toute la famille est habillee aux couleurs du pays. Chapeaux, t shirts, pantalons, drapeaux ou encore tatouages, sont tous ornes de la croix du sud, symbole du pays. Les animations nombreuses sont ponctuees par un magnifique feu d’artifice.


La suite de mon voyage me mene dans les blue mountains. Leur nom vient de la nebulosite qui entoure ses montagnes. Le bleu provient de la dispertion des rayons du soleil a travers les gouttes d’huile d’euclyptus. Les randonees a travers ces forets reculees sont un enchantement.


Canberra fut mon avant dernier arret. Les principalles attractions de la capitale australienne sont ses musees. La gallery comporte des oeuvres de Warhol, Pollock, Mattisse, Cezanne, Leger ainsi qu’une section sur l’art aborigene.


Pour finir ce long voyage, je me suis rendu dans les snowy mountains. Un des seuls lieux ou l’on peut pratiquer le ski. Mais l’ete (puisque je suis dans l’hemisphere sud), les randonnees sont la principale attraction. Apres quelques jours passes au lac Jindabyne, je me lance a l’ascension du sommet de l’australie, le modeste mont kosciuzko et ses 2300m d’altitude. Le trajet se fait en deux jours a travers la flore alpine. Le bivouac, seul a 2000m au milieu de ce plateau alpin, aurait du etre un pur plaisir si le vent ne s’etait pas leve la nuit pour faire s’ecrouler ma tente. Au sommet, le sentiment d’etre le seul au monde....




Documents joints


kangaroo

byron bay

Cairns

Canberra

Cape tribulation

North Queensland

devils marbles

Richmond

Fraser<Island

Kata Tjuta

Kings Canyon

lake jindabyne

Mac Donnell Ranges

Tortue loggerhead

POrt Douglas

Desert

Sydney Harbour bridge

Uluru

Withsunday Island


 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  Archives 2005 >>  Australie >>  La grande boucle
Plan du site Contact